vendredi 3 avril 2020

La liste #3 : culture du viol, clefs, années 50 et littérature feel-good

C'est parti pour la liste du mois de mars !

Scandale 
Scandale, retour sur le scandale sexuel de Fox News dans un nouveau trailer
Scandale est une film importantant (il faut faire des films féministes qui parlent de #MeToo, de la culture du viol et encouragent à briser le silence.. et l'actualité me donne tristement raison puisque j'ai regardé ce film deux jours après les César). On y suit trois journalistes qui travaillent à Fox News (dont le PDG était, à l'époque, Roger Ailes). Si le film n'est pas, selon moi, à la hauteur de l'importance du combat mené, certaines scènes font vraiment froid dans le dos (je pense à une scène choc avec Margot Robbie, victime d'agression sexuelle). Je pense que c'est de ça dont a besoin, de scènes fortes qui restent dans les mémoires et poussent à agir. D'ailleurs le personnage joué par Margot Robbie représente bien la nouvelle génération qui fait avancer les choses doucement mais sûrement... Sur le même thème, je vous recommande l'excellente série The Morning Show plus efficace, prenante et puissante.

Je suis une sur deux de Giulia Foïs
Télécharger Je suis une sur deux - Giulia Foïs (2020 ...
J'ai découvert la plume de Giulia Foïs avec son émission Pas son genre (que je vous recommande à 200%). Ici, elle partage son histoire et son intimité avec force et courage. J'avais viscéralement besoin de lire un texte thérapeutique comme celui-ci. De comprendre, de mettre des mots (ô combien durs mais justes) sur les maux. La parole s'est libérée, à la société d'écouter et d'agir. Et vite. Il y a du boulot mais aussi beaucoup de colère et d'espoir. Une lecture nécessaire.

Le journal intime de Cléopâtre Wellingto de Maureen Wingrove (3 tomes)
Solivresse (@solivresse) • Photos et vidéos Instagram
Photo : @solivresse
Changeons complètement de genre avec une saga légère et rafraîchissante, parfaite pour ce confinement ! Conseillée par Alex bouquine en prada, j'ai adoré découvrir Cléopâtre Wellington, 13 ans. Je me suis revue durant ma propre adolescence et c'est typiquement le genre de livres que j'aurais adoré avoir sous la main à l'époque. L'autrice, plus connue sous le nom de Diglee, est féministe engagée et ça se ressent sans alourdir la lecture. C'est donc une saga qui mélange avec brio intelligence et humour fantasque.

Harley Quinn (1 saison)
Harley Quinn: DC Nation Releases First Uncut, Uncensored ...
Après le film, la série ! Si je suis fan de la performance de Margot Robbie, Kaley Cuoco (aka Penny dans The Big Bang Theory) fait également le taf. La série commence, comme le film, avec la rupture d'Harley et du Joker et c'est un cocktail d'humour (qui se moque régulièrement du Batverse) et de violence gore. On y (re)découvre des personnages hauts en couleurs tels que la Reine des Fables, Poison Ivy et Kite Man. 13 nouveaux épisodes devraient sortir en avril et je serai au rendez-vous.

Locke & Key (1 saison)
Locke and Key: Netflix Cast Revealed in New Images of the ...
La déception de cette liste ! J'avais vraiment adoré les 6 comics mais la série n'est vraiment pas à la hauteur... Le gros point fort de la série est son esthétisme (surtout au niveau des clefs où on retrouve l'inventivité des comics) mais niveau saga familiale et horreur on est largement en dessous de l'original...

En avant
"En avant" : la nouvelle bande-annonce est arrivée ...
Si je vais voir tous les Disney/Pixar au cinéma, je n'ai pas été particulièrement emballée par la bande-annonce d'En avant même si l'idée du monde magique moderne m’intriguait. Le résultat est franchement pas terrible... en tant cas je n'ai pas été embarquée dans l'univers.

La Fabuleuse Mme Maisel (3 saisons)
La Fabuleuse Mme Maisel - 7 séries à découvrir sous la ...
On y suit Miriam Maisel dans les années 50 qui se découvre une passion pour la scène. Moi qui adore le stand-up (et le féminisme), j'ai passé un bon moment devant la série. Comme dans Gilmore Girls (c'est la même créatrice à l'origine des deux séries), on retrouve une héroïne qui n'a pas sa langue dans sa poche et, par conséquent, des dialogues plein de peps ! La série n'est pas sans défaut (je trouve le rythme pas toujours bien géré, je me suis parfois ennuyée) mais les scènes de stand-up valent le détour.

J'ai encore menti
J'ai encore menti ! - broché - Gilles Legardinier - Achat ...
Je suis fan de Gilles Legardinier mais je n'avais pas encore lu J'ai encore menti et Une fois dans ma vie. Je ne le regrette pas parce que c'est typiquement le genre de romans que j'ai envie de lire en cette période de confinement. L'histoire est simple et loufoque : Laura a un accident de poney qui lui fait perdre la mémoire. Elle redécouvre donc la vie ! Comme à son habitude, Gilles Legardinier signe un livre drôle (mais ça ne l'empêche pas d'être philosophe) et plein d'humanité. J'ai eu un peu plus de mal que d'habitude à rentrer dans l'histoire (persévérez !) et j'ai un peu tiqué par moments (notamment sur les relations homme/femme) donc ce n'est pas mon livre préféré de cet auteur mais j'ai passé un excellent moment et je suis même un peu triste de quitter Laura qui se révèle, au fil des pages, être ultra-attachante.

dimanche 1 mars 2020

La liste #2 : Harley Quinn, Hitler, stand-up & Reine des Neiges

C'est parti pour ma deuxième liste !

Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
J'avais été (très) déçue par Suicide Squad mais, déjà à l'époque, je trouvais Margot Robbie géniale en Harley Quinn. J'étais donc plutôt hypée par Birds of Prey et je l'ai été encore plus quand j'ai appris que c'était une femme, Cathy Yan, aux commandes.
Et je n'ai pas été déçue ! Voila ce à quoi Suicide Squad aurait dû ressembler Un film badass, coloré et qui a de la gueule (il y a plein de bonnes idées au niveau de la réalisation comme les scènes de combat qui sont vraiment cool, à la Kick-Ass ou Kingsman mais aussi de la musique). Harley Quinn est toujours aussi déjantée, il y a beaucoup d'humour (comparable à celui de Deadpool). La touche féministe n'est pas pour me déplaire (tous les personnages féminins sont dans une logique d'émancipation) et j'ai apprécié le changement de look. J'ai aimé les différents personnages secondaires que ce soit le "girl squad" (Black Canary,...) mais aussi le méchant que je connaissais pas, Black Mask, et qui est réussi (et j'étais contente de retrouver Zsasz !).
Même si le film manque un peu d'hémoglobine (autant jouer le jeu à fond), Birds of Prey est un bon film DC (et c'est rare que j'adore un film DC) fun, pop et dans l'esprit des comics.

Jojo Rabbit
Que dire de cet ovni pour le moins audacieux ? C'est l'histoire de Jojo, petit garçon allemand et nazi qui vit à Berlin avec Rosie, sa mère, durant la seconde guerre mondiale.... il a pour ami imaginaire Adolf Hitler et il va découvrir qu'une jeune fille juive (sur)vit sous son toit !
Le résultat est un mélange étrange de La vie est belle (pour son sujet) et de Moonrise Kingdom (pour son esthétique). Ajoutez à cela de l'humour (dans un film qui parle de nazisme c'était un pari risqué pour ne pas dire casse-gueule) mais pas que ! Car, contrairement à ce que fait penser la bande-annonce, vous ne ferez pas que rire devant Jojo Rabbit (même si Taika Waititi en Führer est excellent, tout comme l'ensemble du casting)... Le ton du film change brutalement lors d'une scène nous ramenant à la dure réalité et qui m'a personnellement brisée le cœur...
Le film est donc bien plus profond qu'il n'y parait et célèbre avec brio l'humanité, l'amour et la vie. Un film qui frôle le coup de cœur !

Le Comte de Bouderbala 2
Saison Culturelle Val d'Yerres Val de Seine
Je n'ai pas vu son premier spectacle (joué pendant 9 ans !) mais j'en avais entendu parler. Si je devais résumer son style en une phrase c'est que le Comte n'a pas sa langue dans sa poche (c'est le moins qu'on puisse dire) ! Il n'hésite pas à chambrer quelques spectateurs,tout le monde risque d'en prendre pour son grade. Un one-man-show génial !

La Reine des neiges II
Les suites Disney sont rarement une bonne idée (il n'y a que Toy Story qui réussit l'exploit de faire des suites aussi bonnes que le premier film). L’esthétique est jolie mais... c'est tout. Tout est oubliable (aucune chanson n'arrive à la cheville de Libérée, délivrée, le scénario ne raconte pas grand chose, il n'y aucune scène épique,...). Pour ma part, c'est un gros flop.

samedi 8 février 2020

Une bonne soirée de Kyan Khojandi : de l'humour et de la bienveillance

Kyan Khojandi débarque à Strasbourg pour nous faire passer ...
Récemment j'ai vécu une des meilleures soirées de ma vie, il faut que je vous raconte ! À très vite !
(Par contre, j'ai tendance à digresser, donc prévoyez minimum une heure).
Il y a un peu moins d'un an, je vous parlais du très réussi Pulsions ! Il m'avait fait réfléchir, rire et pleurer... à un tel point que je m'étais jurée de voir le prochain spectacle de Kyan Khojandi (et pas dernière un écran). Quand j'ai découvert qu'il venait jouer Une bonne soirée en Belgique, j'ai bien sûr pris mes places !

Et comme j'ai bien fait ! Si le spectacle est un peu moins touchant que Pulsions, il est à voir ! On rit du début à la fin sans un seul temps mot, il est parfaitement écrit (temporalité complexe mais totalement maîtrisé, comique de répétition jouissif,...). Cerise sur le gâteau (et c'est déjà quelque chose que j'avais apprécié dans son précédent spectacle) : le message (simple mais intelligent) qu'il passe. On sort de là avec une petite graine semée par Kyan et Navo et ça fait vraiment du bien.

Bref, j'adore Kyan, j'adore ce qu'il fait et je n'ai qu'une chose à dire : vivement le prochain  !

illustration-kyan-khojandi-une-bonne-soiree_1-1551781496 ...

lundi 3 février 2020

La liste #1 : sexe, homard, vacances et sorcière.

Bonsoir !
Voici quelques séries et films que j'ai regardé ces dernières semaines et dont j'avais envie de parler...

The Morning Show
Alerte, énorme coup de cœur pour cette série Apple TV+ avec son casting 5 étoiles (Jennifer Aniston, Reese Witherspoon et Steve Carell) ! The Morning Show est totalement dans l'air du temps et aborde de manière très juste #MeToo. Depuis des années, Alex Levy et Mitch Kessler animent The Morning Show, l'émission la plus regardée des États-Unis. Jusqu'à ce que tout s’effondre le jour où Mitch est viré suite à des accusations de harcèlement sexuel. La série aborde finement tout un tas de thématiques (le consentement et la zone grise, le traumatisme,...). et se termine en apothéose (comme je l'avais imaginé et comme je l'espérais !) et j'ai hâte de voir la saison 2 qui devrait sortir cette année.

Servant
Deuxième série Apple TV+ de cette liste mais on change de registre ! J'aime bien Shyamalan (surtout Sixième Sens et The Visit) et j'avais hâte de découvrir cette série ! On suit donc un couple qui engage une nounou pour s'occuper de leur bébé... bébé qui n'en est pas un puisque c'est une poupée plutôt réaliste, un reborn, censé aider après la perte d'un nouveau-né ! L'ambiance creepy est au rendez-vous (même si, comme pour la plupart des séries horrifiques, on ne frissonne pas du début à la fin) mais la série se termine en laissant au moins autant de questions sans réponse qu'elle n'en a résolues. Et même si la saison 2 est déjà commandée, Shyamalan est accusé de plagiat donc il n'est pas certain qu'une suite voit le jour...
TV Review: Servant

Sex Education (saison 2)
Quel plaisir de retrouver Maeve, Eric, Otis, sa mère,... et tous les personnages hauts en couleur de cette série qui aborde le sexe de manière tellement cool ! Toujours aussi pédagogue, bienveillante (et drôle), c'est la storyline d'Aimee qui m'a le plus touchée (non mais l'épisode 7, mélange de Breakfast Club et de sororité, était plus que parfait) ! Seul petit reproche : il n'y a que 8 épisodes donc j'aurais aimé qu'on parle encore plus de sexe (certaines thématiques sont survolées et auraient méritées d'être plus développées) et moins des autres problématiques mas Sex Education fait définitivement partie des séries que j'aurais aimé avoir quand j'étais moi-même ado (avec My Mad Fat Diary, Skam et Sweet/Vicious pour n'en citer que trois).


Les Nouvelles Aventures de Sabrina (partie 3)
Aussitôt sortie, aussitôt vue ! Si j'ai décroché de Riverdale, je continue d'accrocher à cette série pour ados. Sabrina est badass et féministe et, en résumé, Sabrina version 2018 c'est la nouvelle Buffy contre les vampires ! 

Thelma et Louise
Il n'est jamais trop tard pour découvrir des films cultes ! Quelle claque que ce Bonnie & Clyde 100% féminin ! Si le film date de 1991, il n'a pas pris une ride et l'aspect féministe est, plus que jamais, d'actualité. Gros coup de cœur pour la scène avec le camionneur qui m'a faite jubiler devant ma télé !
JPEG - 132.3 ko

The Lobster
Avec le recul je peux dire que j'ai aimé ce film mais ce n'était pas forcément le cas pendant le visionnage : je me suis sérieusement demander ce que j'étais en train de regarder... L'histoire se déroule dans un futur proche où tout célibataire doit obligatoirement se rendre dans un hôtel où il a 45 jours pour trouver sa moité (ils doivent trouver une particularité commune pour pouvoir se mettre ensemble). Après ce laps de temps, il ou elle est transformé(e) en animal. Il existe aussi des résistants, les solitaires, qui vivent dans la forêt et que les résidents de l'hôtel doivent chasser... et ça ce n'est que la version courte ! Je suis fascinée par cette analyse du couple dans notre société même si ce fut une expérience troublante ! Tout le monde n'aimera pas ce film, c'est une certitude : pour ne parler que de mon expérience, je me suis sentie perdue pendant une bonne partie du film. L'esthétique est froide, c'est violent, décalé, anxiogène et absurde. Mais c'est aussi un bijou génial d'inventivité. J'ai hâte de découvrir les autres films d'Yórgos Lánthimos qui me semblent tout aussi atypiques et intéressants !
No939 My The lobster minimal movie poster Tags: The, lobster, Colin, Farrell, Rachel, Weisz, Yorgos, Lanthimos, hotel, single, true, love, beast, partner dog, future, animal, minimal, minimalism, minimalist, movie, poster, film, artwork, cinema, alternative, symbol, graphic, design, idea, chungkong, chung, kong, simple, cult, fan, art, print, retro, icon, style, sale, gift, room, wall, hollywood, classic, comedy, original, time, best, quote, inspiration

The Dead Don't Die
Je n'ai pas aimé ce film qui sur papier avait pourtant tout pour me plaire : son casting avec, en tête d'affiche, Bill Murray et Adam Driver, ses nombreuses références à la pop culture, il brise le quatrième mur et ses zombies qui, aussitôt sortis de leur tombe, se dirigent vers ce qui composaient leur vie avant (idée originale et qui me vendait du rêve). Malheureusement, ça n'a pas pris. 


L'Adieu
Dans L'Adieu, on suit Billi (née en Chine mais vivant aux Etats-Unis) qui va apprendre que sa Nai Nai (sa grand-mère) est atteinte d’une maladie incurable. Toute la famille décide de cacher la vérité à cette dernière et vont prétexter le mariage de son petit-fils comme prétexte pour tous se réunir...
L'Adieu est un film simple mais touchant. Nai Nai est toute mignonne (j'ai tellement pensé à ma petite mamie) et le duo formé par Shuzhen Zhao et Awkwafina fonctionne à merveille. On les sent complices et elles apportent beaucoup de tendresse au film. Ce n'est pas un coup de coeur mais je retiendrais quelques scènes très réussies (la famille qui se réunit autour de la tombe du grand-père de famille, la petite séance de gym entre Nai Nai et Billi, la fin,...). Et, petite anecdote : Lulu Wang s'est inspirée de sa propre vie pour L'Adieu !


Premières vacances
En regardant Family Business, j'ai eu un petit crush sur Jonathan Cohen et, du coup, j'ai regardé quelques comédies françaises dont Premières vacances soit l'histoire de Marion et Ben qui font connaissance sur Tinder et décident de partir en Bulgarie (oui, ils sont fous). C'est le genre de films qui ne casse pas trois pattes à un canard mais sympathique à regarder !
Box-office français du 2 au 8 janvier 2019 | CineComedies

samedi 4 janvier 2020

La liste #0

Quels sont les contenus culturels (les livres, films, séries, podcasts et jeux) qui m’ont plu ? Suspense ! En attendant voici mon objectif littéraire et les films dont j'attends la sortie avec le plus d'impatience !

Si j'ai bien compté j'ai lu...
en 2015 : 33/35
en 2016 : 23/35
en 2017 : 35/25
en 2018 : 28/30
en 2019 : 25/30 
... soit, en moyenne, 29,8 livres par an. Mon objectif pour le 2020 Reading Challenge de Goodreads est donc 30 livres !

woman wearing white floral top reading bible

Birds of Prey (et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn) de Cathy Yan (sortie le 5 février)

Nightmare Island de Jeff Wadlow (sortie le 12 février)

The Turning de Floria Sigismondi (sortie le 11 mars)

Les Nouveaux Mutants de Josh Boon (sortie le 1er avril)

Promising Young Women d'Emerald Fennell (sortie en avril)

Wonder Woman 1984 de Patty Jenkins (sortie le 3 juin)

Soul de Pete Docter et Kemp Powers (sortie le 24 juin)

Free Player de Shawn Levy (sortie le 1er juillet)

Tenet de Christopher Nolan (sortie le 22 juillet)

Conjuring : Sous l'emprise du Diable de Michael Chaves (sortie le 16 septembre)

Last Night in Soho d'Edgar Wright (sortie le 25 septembre)

30 jours max de Tarek Boudali (sortie le 14 octobre)

West Side Story de Steven Spielberg (sortie le 16 décembre)

red Central Cinema LED light sign

Faisons aussi un point sur mes coups de cœur culturels de l'année écoulée :

Le coup de cœur littéraire : Une sirène à Paris (ma critique) de mon auteur préféré c'est à dire Mathias Malzieu... Encore une fois, quelle plume et quelle poésie ! Et j'ai tellement adoré cette idée de surprisers !

Mon top 6 films :
- Joker
- Nous finirons ensemble : la suite des Petits Mouchoirs
- Us : le deuxième film de Jordan Peele, réalisateur de l'incroyable Get Out
- Nicky Larson et le Parfum de Cupidon : parce que je suis fan de la bande à Fifi et de Philippe - Lacheau
- Retour à Zombieland
- Marriage Story

Niveau séries je retiens en vrac Fleabag, Marianne, I'm Sorry, Young Sheldon, Las Chicas Del Cable, Pose, This Is Us, Family Business, Years and years, The Neighborhood, Home for Christmas, Dead To Me.

Enfin, niveau jeux, je me suis éclatée sur Until Dawn et Black Ops III sur PS4.

C'est tout pour mes objectifs culturels ! A bientôt !

lundi 26 août 2019

Pumpkin Autumn Challenge : here we go again !

Mon challenge favori est de retour ! Chaque année, début août, je commence à y penser et toute l'année je mets des livres de côté... Je parle bien sûr du Pumpkin Autumn Challenge !
C'est la troisième fois que j'y participe et je peux vous dire que l'impatience et l'excitation sont toujours au rendez-vous !

Doucement mais sûrement, l'été touche à sa fin et font place aux couleurs de l'automne... C'est le bon moment pour ressortir les plaids tout doux et les grosses chaussettes, d'allumer des bougies et de se préparer une grande tasse de votre boisson chaude préférée !


Pour relire tous mes articles à ce sujet (PAL, bilans,...), c'est par ici !


Et pour le plaisir des yeux, le trailer à voir et à revoir !

Aucune description de photo disponible.

Aucune description de photo disponible.

Comme chaque année, ceci est ma pile à lire initiale et elle risque fortement de se transformer au fil des semaines...

Automne frissonnant 

Tu n'en reviendras pas ! : La Chambre de Naomi (Jonathan Aycliffe), Faites vos jeux (Julia Richard), La cave (Natasha Preston), La maison dans laquelle (Mariam Petrosyan), La Maison hantée (Shirley Jackson) & Le secret de Crickley Hall (James Herbert)

Les os/eaux de Davy Jones : Waterwitch (Alex Bell), Sur des mers plus ignorées (Tim Powers) & Mers mortes (Aurélie Wellenstein)

Les freaks, c'est chic ! : Tragic Circus (Cécile Guillot)

Automne enchanteur

Down by the Salley Gardens : Le soleil et ses fleurs (Rupi Kaur)

Mon voisin le kodama : Les soeurs Fox, Tome 1 : Esprits, êtes-vous là ? (Grégory Charlet, Philippe Charlot)

Misty day : Le souffle de Midas (Alison Germain)

Prenez garde aux souliers pointus... : Un bûcher sous la neige (Susan Fletcher), Sœurs sorcières (Jessica Spotswood) & Sorcières (Mona Chollet)

Automne douceur de vivre

Jack-O'-Lantern : Le Carnaval aux Corbeaux (Anthelme Hauchecorne)

L'autre mère : Sombres citrouilles (Malika Ferdjoukh) & L'aube sera grandiose (Anne-Laure Bondoux)

Un cinnamon roll et un chaï latte à emporter s'il vous plaît ! : L'Appel de Cthulhu, Celui qui chuchotait dans les ténèbres ou La peur qui rôde (H. P. Lovecraft), Le Horla (Guy de Maupassant) & L'oeil invisible (Emile Erckmann)

Automne astral

You're just as sane as I am : Stardust : Le mystère de l'étoile (Neil Gaiman) & La fille qui avait bu la lune (Kelly Barnhill)

Rêverons-nous de moutons électriques ? : Cristal qui songe (Theodore Sturgeon) & Le Paris des Merveilles (Pierre Pavel)

Songe d'une nuit d'automne : Avec tes yeux (Sire Cédric), La brigade des cauchemars (Franck Thilliez)



Be prepared ! D'autres articles concernant Halloween arrivent...

L’image contient peut-être : texte

vendredi 9 août 2019

Mes derniers favoris spécial séries (avec la meilleure série de l'année)

Ces derniers mois, j'ai regardé pas mal de séries. Et il y avait du très bon. Parlons-en !

Years and years
Years and Years cast and spoilers from brand new BBC One ...
It’s our fault. This is the world we built
C'est très clairement le chef d'oeuvre de cette liste (et de l'année) (j'ai vu Chernobyl et ça n'arrive pas à la cheville de Years and years) ! On suit la famille Lyons pendant 15 ans. Que devient le monde ? C'est la question à laquelle va répondre cette mini-série anglaise de qualité ! Évolutions technologiques, changements politiques et sociaux,... ce futur, pas si lointain et plutôt réaliste, fait froid dans le dos (c'est le moins qu'on puisse dire !). Alors certes, elle a des airs de Black Mirror mais elle est bien plus que ça. Et des semaines après l'avoir terminée, le thème de la série continue de me hanter...

Family business
‘Family Business’ : Una joya francesa escondida en Netflix ...

Depuis Dix pour cent, je suis plutôt branchée séries françaises. Je ne suis donc pas étonnée mais j'ai adoré cette beuh blanc rouge ! Entre rebondissements et histoire de famille, j'ai hâte de voir la suite. Si comme moi vous êtes en manque de comédie, je vous la recommande.

Stranger things
We Tried Stranger Things' Scoops Ahoy Ice Cream | HYPEBAE
Ce n'est sans doute pas la meilleure saison de la série mais je suis fan du duo Steve/Robin ! Et peut-on parler de la lettre ? J'ai tellement pleuré !

This is us
This Is Us Saison 1 Episode 1 streaming regarder vf vostfr ...
Dix ans après tout le monde, je découvre This is us... et quelle claque ! Ce qui m'a séduit ? Les personnages ! Enfin des personnages bien écrits ! Ils ne sont ni lisses ni parfaits, ils font tous des erreurs et sont tous terriblement attachants. C'est vraiment pour ça que j'aime cette série, elle est profondément humaine. Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai été émue aux larmes (et je n'en suis qu'au début de la deuxième saison)...

Queer Eye

Je ne suis pas fan de télé-réalité mais Queer Eye est l'exception qui confirme la règle ! Plus qu'une simple émission, c'est du développement personnel (je vous parlais des leçons que j'en ai tiré ici). Bien que cette saison 4 ne soit pas ma préférée, je l'ai tout de même savouré comme une bonne tasse de mon thé préféré.